La Marotte Bioquette

La Marotte Bioquette

Crinière soyeuse


Shampooing 100% naturel

Poursuivons la quête d'un pelage absolument soyeux, brillant, doux et démêlé et surtout 100% naturel. 

 

IMG_4945.jpg

 

 

Alors oui je vous ai vanté les bienfaits du shampooing tout poudreux, mais il y a une alternative naturelle pour les personnes qui ne sont pas prêtes à se laver les cheveux avec une substance qui s'apparente à de la mi-boue/mi-bouse. 

Il faut dire que ce n'est pas pratique de se laver la tête avec le tout poudreux dans son road trip en Europe, au sport, chez son amant imaginaire. J'ai donc toujours une petite fiole de shampooing liquide prête au cas ou le miracle de la vie opère... 

 

Pour se faire : 

On prend une bouteille vide de 200 ml 

On verse un fond de shampoing base neutre (celle d' Aroma Zone est 100% naturel) 

Un bouchon d'huile végétale 

50 gouttes d'huile essentielle (on peut en mettre plusieurs) 

On secoue, mélange, secoue et re-mélange bien 

Et on rajoute la base neutre progressivement, un peu comme une mayonnaise pour éviter que le shampoing biphase, de toute façon il faut le secouer un peu avant chaque utilisation. 

 

Vous l'avez donc compris ce shampoing est complètement personnalisable selon la nature de nos cheveux et nos préférences olfactives ! Il faut bien être au courant que les deux trois premiers shampooings avec cette magnifique chose 100% naturelle sont pas géniaux, le temps de "désintoxiquer vos cheveux" et surtout qu'ils s'habituent à une alternative douce. Comme pour un shampooing industriel il faut en faire deux (le premier mousse quasi pas et c'est normal). 

 

Huile végétale : 

-Huile de ricin active la repousse et limite la chute de cheveux 

-Huile de jojoba est séborégulatice donc parfaite pour les racines grasses et pointe sèche 

-Huile d'avocat ou argan pour les cheveux très sec 

-Huile de sésame pour les pellicules 

-Huile de noisette pour les cheveu gras 

 

Huile essentielle :

-Cheveux gras : Citron, Pamplemousse, Tea-tre, Romarin, Lavande 

-Pellicules : Patchouli, Menthe poivrée, Tea-tree

-Cheveux sec : Géranium

-Chute de cheveux : Bay de St Thomas 

-Normaux et brillance : Bergamote, Ylang-Ylang 

 

Shampooinez vous bien les padawans !

 

PS : Bien évidemment il faut tester les huiles essentielles sur son coude pour s'assurer de ne pas faire de réactions allergiques !


09/03/2016
0 Poster un commentaire

Shampoing : Le tout poudreux, la suite.

Pour ce résultat : 

 

thumb_IMG_3169_1024.jpg

 

Je suis un peu une Samson sans sa Dalila et sans ses attribues masculins. Mes cheveux c'est ma force. Je bichonne cérémonieusement chaque bulbe et chaque pointe de ma crinière. 
En fait non, comme je suis hyper paresseuse, je ne fais jamais de masques, de soins, ou de bains huileux. Je me contente de les laver le plus naturellement possible, une fois par semaine. J'alterne avec le Bibi Chéri mais aussi je fais mon petit mélange poudre de Shikakai et poudre de Sidr. Et aujourd'hui comme je savais que j'allais croiser un bel homme j'ai opté pour la poudre au plus joli rendu, la poudre de fête en somme ! (et le décolleté et le rouge à lèvre Gigolo de Guerlain, un détail !!!)

 

Je mélange donc dans un bol (ne pas utiliser d'ustensile en métal) avec de l'eau tiède afin d'obtenir une pâte :

  • Moitié poudre de Shikakai, elle est faite à partir de la cosse d'Acacia Concinna qui pousse en principalement en Inde. Elle aide à lutter contre les pellicules, à faire briller les cheveux et à favoriser la pousse des cheveux. (3,90 € les 250 gr sur  AromaZone‬)
  • Moitié poudre ayurvédique de Sidr, elle également utiliser pour lutter contre les pellicules et les démangeaisons cutanées, et dans mon cas pour éviter que mon henné ne dégorge. (4,50 € les 250 gr sur  Aroma-Zone

thumb_IMG_3154_1024.jpgthumb_IMG_3157_1024.jpg


Une fois la pâte obtenue c'est la même musique que le Bibi Chéri, on masse, on re masse et on laisse agir le temps de chanter deux ou trois chansons endiablées sous la douche. 
Ce mélange est parfait car le Shikakai seul est trop fort pour moi et le Sidr pas assez. Alors oui effectivement dans le bol ça donne une bouse, sur les cheveux ce n'est guère mieux. Mais alors une fois les cheveux lavés et séchés (à l'air libre), ça donne un résultat plutôt pas mal.

A oui j'oubliais, j'ai ajouté 4 gouttes (parce que j'ai les cheveux très très long, adaptez selon la longueur) d'huile essentielle de patchouli, avant tout pour l'odeur, le côté semi-modaine et séduction blabla et accessoirement pour m'aider à plaquer par terre les cheveux gras, la chute de cheveux et les pellicules.


22/01/2016
0 Poster un commentaire

Le shampoing c'est simple comme du Bicarbonate de Soude !

IMG_2776.jpg

 

//www.laveritesurlescosmetiques.com/themen_024_fr.php

 

Ce site nous donne une idée du cocktail explosif de nos cosmétiques et plus particulièrement pour les shampoings. Des petits bonhommes nous montrent ceux à éviter ou ceux à acheter si on est pas prêt à se shampouiner au Roi des Rois : Le Bicarbonate de soude !

Dans mon cas ça fait quelques années que je suis passée progressivement au shampoing naturel (oui j'avais peur de perdre mes cheveux et qu'avec le temps on voit mon crâne ... BREF). Au début j'utilisais les plus naturels de grandes surfaces, puis de Lush (le fameux BIG au gros sel), puis une base neutre 100% naturel que j'agrémentais d'huiles essentielles adaptées à mon type de cheveux. Et puis et puis Tada le tout poudreux j'alterne entre poudre de Sidr, de Shikakai et le grand et beau et immaculé Bicarbonate de Soude.

La méthode (à ma sauce) selon Antigone XXI c'est de mélanger deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude à de l'eau tiède afin d'obtenir une pâte et deux gouttes d'huiles essentielles d'ylang-ylang pour protéger le cuir chevelu. On masse mèche à mèche, sans en oublier. Après le rinçage on re-rince avec un verre de vinaigre de cidre (2 cuillères à soupe diluées dans un verre d'eau froide). Le vinaigre va permettre de réguler le PH, donc de luter contre les pellicules et bien entendu de les faire briller. 

 

Pour les huiles essentielles :
-Pamplemousse ou Citron : contre les cheveux gras 
-Bay de Saint Thomas : contre la perte de cheveux 
-Patchouli : contre les pellicules et pour sentir la demi-mondaine du 19ème avec son odeur additive et érotique ou la baboss des années 70
-Tea Tree : contre les cheveux gras et pellicules 
-Bois de rose : contre les cheveux ternes 
............

Bon ma méthode est en mode plus bourine, j'ai essayé la délicatesse ce n'est pas fait pour moi. Du coup j'ai récupéré une bouteille en plastique avec le bouchon gourde, je mets plus d'eau pour que ce soit assez liquide et je renverse petit à petit sur ma touffe et je masse. Alors par contre ce shampoing ce n'est pas tout les deux jours, maximum tout les 5 jours. Dans mon cas c'est tous les 7-9 jours, bien-sûr mon shampoing sec vient s'ajouter à ma routine. Mais ça ce sera pour une prochaine recette. 

Pour le mot de la fin on a vu que les shampoings lambdas c'est la misère écologique, mais aussi économique. Le Bibi c'est 2,50€ les 500 gr sur AromaZone, avec ça il y en a pour un moment.


22/01/2016
0 Poster un commentaire